Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Communiqué

L'évaluation environnementale du projet de la Mine d'or Aquarius est approuvée

Ottawa, 30 juin 2000 - Le ministre fédéral de l'Environnement, David Anderson, a annoncé aujourd'hui qu'il avait approuvé l'évaluation environnementale de la mine d'or Aquarius près de Timmins en Ontario. L'e Ministre a conclu qu'il n'était pas nécessaire qu'une commission ou un médiateur procède à une évaluation plus poussée de la mine et il a renvoyé le projet à l'autorité responsable, Pêches et Océans Canada, pour que celui-ci prenne les mesures qui s'imposent.

Après examen des commentaires du public et du rapport d'évaluation environnementale, le ministre Anderson a conclu que le projet, y compris la mise en oeuvre de toutes les mesures d'atténuation et du programme de suivi, n'était pas susceptible d'avoir des effets environnementaux négatifs importants. « Lorsque j'ai pris ma décision, a-t-il dit, j'ai pleinement tenu compte des commentaires du public, et tout particulièrement des préoccupations concernant le niveau des eaux souterraines aux environs de la mine » .

La gestion des eaux souterraines constitue un élément clé du projet.  Afin de garantir la maîtrise des eaux souterraines, un mur de glace sera érigé tout autour de la mine de manière à séparer le chantier de l'aquifère adjacent. Après examen de l'information obtenue sur cette technologie innovatrice, des spécialistes du gouvernement fédéral ont conclu que le mur de glace constituait, en matière de protection environnementale, une solution efficace et sensée contre la baisse du niveau des eaux souterraines aux environs de la mine.

Le projet Aquarius comprend une mine d'or à ciel ouvert et des installations de traitement du minerai qui seront établies sur la propriété détenue par Echo Bay Mines Ltd., en Ontario. Ces installations extraieront et broieront en moyenne 7 500 tonnes de minerai par jour durant environ cinq ans. La propriété est située dans le canton de Macklem à l'est du lac Night Hawk et au sud de l'autoroute 101, à environ 40 km à l'est de Timmins.

Ce projet a été soumis au processus d'évaluation environnementale connu sous le nom d'étude approfondie. Les projets devant faire l'objet d'une étude approfondie sont décrits dans les règlements qui accompagnent la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale. Il s'agit de projets complexes et susceptibles d'avoir des effets environnementaux négatifs; c'est pourquoi ils exigent une étude plus approfondie.

-30-

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale est un organisme fédéral qui relève directement du ministre de l'Environnement.  L'évaluation environnementale est un outil de planification utilisé afin de déterminer les répercussions négatives possibles des projets d'exploitation sur l'environnement.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

William McCullough
Conseiller en communications
Agence canadienne d'évaluation environnementale
Tél. : (819) 997-3071
Courriel : william.mccullough@acee-ceaa.gc.ca