Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Agence canadienne d'évaluation environnementale

Communiqué

Évaluation environnementale approuvée pour le projet de prolongement du gazoduc Grizzly et l'embranchement du gazoduc Weejay, en Colombie-Britannique et Alberta

HULL - le 13 novembre 2002 - L'Honorable David Anderson, ministre de l'Environnement, a annoncé aujourd'hui que la proposition de Westcoast Energy Inc. de construire le prolongement du gazoduc Grizzly et l'embranchement du gazoduc Weejay, dans le nord-est de la Colombie-Britannique et le nord-ouest de l'Alberta, ne nécessite pas une évaluation plus en profondeur selon la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale. Le ministre David Anderson a renvoyé le projet aux autorités fédérales responsables, l'Office national de l'énergie (l'Office) et Pêches et Océans Canada (MPO), afin que les mesures nécessaires soient prises.

Le ministre a conclu que le projet ne sera pas susceptible de causer des effets environnementaux négatifs importants si Westcoast Energy Inc. met en oeuvre les mesures d'atténuation décrites dans le rapport d'étude approfondie, et que les préoccupations du public sont insuffisantes pour justifier le renvoi du projet devant un médiateur ou une commission d'examen. Le ministre a fondé sa décision en tenant compte des éléments suivants :

  • le rapport d'étude approfondie, comprenant les conclusions et les recommandations soumises par l'Office et le MPO;
  • les observations du public reçues durant la période de consultation de 30 jours et les réponses de l'Office et du MPO à cet effet;
  • la mise en oeuvre de mesures d'atténuation, y compris un plan de gestion de l'accès;
  • la mise en oeuvre d'un programme de suivi.

Le projet de gazoduc Grizzly prolongerait le réseau existant de transport de gaz brut Grizzly, en C.-B., d'environ 109,5 km jusqu'à un puits de production en Alberta. L'embranchement latéral proposé du gazoduc Weejay, long de 5 km, raccorderait le puits de production en C.-B. à la borne kilométrique 43,2 du prolongement proposé du gazoduc Grizzly. Ce projet permettrait à Westcoast Energy Inc. de connecter des réserves de gaz supplémentaires du secteur Ojay-Weejay, en C.-B., et du secteur Narraway, en Alberta, à son réseau de pipeline actuel. Plus des deux tiers du gazoduc se situeront en C.-B., le reste étant situé en Alberta.

- 30 -

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale. Ce processus permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude, de prendre les mesures appropriées à ces effets et ce, en favorisant le développement durable.

Renseignements :

Elise Dhaussy
Conseillère principale en communications
Agence canadienne d'évaluation environnementale
Tél. : (819) 953-4054
Téléc. : (819) 953-2891
Courriel : elise.dhaussy@acee-ceaa.gc.ca