Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Gouvernement du Canada

Gouvernement du Colombie-Britannique

Communiqué

Des ministres des gouvernements fédéraux et de la Colombie-Britannique annoncent la décision relative au projet d'amélioration du réseau d'approvisionnement en eau potable de Prince George Hart

OTTAWA, le 12 mars 2004 - Le ministre fédéral de l'Environnement, l'honorable David Anderson et le ministre responsable de la gestion durable des ressources de la Colombie-Britannique (C.-B.), monsieur George Abbott, ont annoncé aujourd'hui que le projet d'amélioration du réseau d'approvisionnement en eau potable de Prince George Hart est conforme aux exigences de l' Environmental Assessment Actde la Colombie-Britannique et qu'il ne nécessite pas une évaluation par une commission d'examen ou un médiateur en vertu de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale.

Monsieur Bill Barisoff, ministre responsable de la protection des eaux, du territoire et de l'air de la C.-B., et monsieur Murray Coell, ministre responsable des services s'adressant aux femmes, aux Autochtones et aux collectivités de la C.-B. ont également émis des autorisations concernant ce projet.

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale et l'Environmental Assessment Office de la Colombie-Britannique ont conjointement examiné le projet, conformément à l' Entente de collaboration entre le Canada et la Colombie-Britannique en matière d'évaluation environnementale.

« Grâce à cette entente de collaboration, un processus plus efficace, respectant à la fois la législation tant provinciale que fédérale, a été mis en place en matière d'évaluation environnementale », a souligné le ministre Anderson.

« Ce projet d'infrastructure locale a été une réussite pour Prince George », de dire le ministre George Abbott. « En travaillant ensemble, la collectivité s'est assurée de pouvoir disposer d'une source d'approvisionnement fiable et de grande qualité en eau potable. »

Le ministre Anderson a renvoyé le projet aux autorités fédérales responsables soit, à Diversification de l'économie de l'Ouest Canada et à Infrastructures Canada, afin que les dispositions nécessaires soient prises. Les ministres de la Colombie-Britannique ont émis une autorisation permettant à la Ville de Prince George de commencer les travaux, sous réserve de certaines conditions. Le projet comprend la construction de puits à drains et l'exploitation de la nappe d'eau, de deux réseaux hydrauliques, des routes d'accès et des travaux accessoires. La capacité de débit des installations, qui seront aménagées à l'île Fishtrap, près de la rivière Nechako, serait de 34 millions de mètres cubes d'eau par année.

Les ministres des gouvernements fédéral et provincial ont conclu que le projet n'était pas susceptible de causer des effets négatifs importants sur l'environnement après la mise en oeuvre des mesures d'atténuation soulignées dans le rapport d'étude approfondie.

On estime que le projet sera achevé et que les opérations pourront commencer au mois d'octobre 2005.

- 30 -

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale. Ce processus permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude, de prendre les mesures appropriées à ces effets et ce, en favorisant le développement durable.

L'Environmental Assessment Office de la Colombie-Britannique est une agence provinciale indépendante qui coordonne l'évaluation des impacts des grands projets de développements proposés en Colombie-Britannique. Cette agence relève de l'honorable George Abbott, ministre responsable de la gestion durable des ressources de la Colombie-Britannique.

Renseignements :

Claire Chippindale
Conseillère en communications
Agence canadienne d'évaluation environnementale
Téléphone : (613) 957-0313
Télécopieur : (613) 957-0946
Courriel : claire.chippindale@acee-ceaa.gc.ca

Graham Currie
Bureau des affaires publiques
Directeur des communication,
Environmental Assessment Office de la Colombie-Britannique
Téléphone : (250) 356-2862
Télécopieur : (250) 387-9105
Courriel : Graham.Currie@gems3.gov.bc.ca