Registry Search Mobile

Registry Search

Projet Laurentia - Réouverture du dossier - Poursuite du processus consultatif - Entendre le public - Permettre le dépôt de commentaires supplémentaires

Reference Number
927
Date Submitted
2021-03-02 12:00:00 AM
Text

Bonjour Monsieur Dubreuil,

 

Vous trouverez ci-inclus une demande citoyenne, signée par 7 regroupements impliqués,  dont je reproduis le texte ici:    

 

Après que l’Agence d’évaluation d’impact du Canada eut analysé les impacts du Projet Laurentia à  partir des données fournies par l’Administration portuaire de Québec; après que l’Agence eut déposé son rapport provisoire concluant à des impacts environnementaux importants; après que l’Agence eut entendu les commentaires et reçu les mémoires du public dû pour le 16 décembre 2020; ce n’est qu’après cela que l’Administration portuaire de Québec a demandé un délai supplémentaire en vue de lui permettre de produire des éléments nouveaux. L’Agence a donc dans les faits, en permettant au Port de fournir de nouvelles données, consenti à poursuivre la consultation publique.  
Cette demande du Port constitue pour nous une demande de réouverture du dossier et fait en sorte de garder vivant le processus consultatif. Si le Port peut continuer à fournir de nouvelles données et proposer d’autres analyses, nous devons comme citoyens pouvoir y répondre. Il ne s’agit pas d’une réplique au rapport provisoire, il s’agira d’un tout nouveau rapport provisoire que nous devrons pouvoir commenter à notre tour.  
Du point de vue du public impliqué dans cette consultation, cet ajout d’informations ne viendra pas clore le processus consultatif, il aura pour effet de le prolonger et de créer une nouvelle étape avant que l’Agence puisse achever son mandat.  
Dans ces circonstances, ceux qui ont participé à la consultation publique s’attendent à recevoir une invitation de la part de l’Agence pour répondre aux faits nouveaux et aux analyses nouvelles qu’apporteront les experts de l’Administration portuaire, car les citoyens considèrent avoir le droit d’être entendus à cette future étape, un principe fondamental en droit auquel nous tenons.  
Si nous devions être écartés de cette prochaine phase de la consultation publique, ceci nous apparaîtrait comme un parti pris envers le port, inacceptable socialement.  
Bref, pour toutes  ces raisons, nous faisons appel à vous pour d’obtenir la possibilité de produire en temps opportun de nouveaux commentaires et déposer d’autres mémoires relativement au Projet Laurentia.  

 

Salutations cordiales, 

 

Mireille Bonin

<données d’identification caviardées>

Submitted by
Administrator on behalf of Voix citoyenne (Québec)
Phase
N/A
Public Notice
N/A
Attachment(s)
  • Demande d'être entendus à l'Agence d'évaluation d'impact du Canada 2 mars 2021.pdf (132026 KB)
  • Date modified: