Archivé - Parcs éoliens du ruisseau Flat I et II

Blenheim (ON)

Raisons de l'évaluation fédérale
Description du projet
Décision finale

Information archivée

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Numéro de référence

Registre canadien d'évaluation environnementale : 08-01-43058

Type d'évaluation environnementale

Examen préalable

Autorités responsables ou réglementaires

Ressources naturelles Canada

Raisons justifiant la réalisation d'une évaluation fédérale

Le 6 octobre 2008, on exigeait une évaluation environnementale parce que Ressources naturelles Canada a envisagé de fournir de l'aide financière au promoteur.

Description du projet (telle que publiée dans l'avis de lancement)

La société BWP Wind Limited Partnership (le promoteur) propose l'implantation (la construction, l'exploitation et le démantèlement) de deux centrales éoliennes (les parcs éoliens du ruisseau Flat I et II). Ces aménagements seront construits à environ sept kilomètres au nord-est de Blenheim, dans la municipalité de Chatham-Kent en Ontario. On prévoit que chaque parc comptera six aérogénérateurs et produira une puissance totale de 9,9 MW. Étant donné leur proximité géographique, les deux projets feront l'objet d'une même évaluation environnementale. Le projet comprend la construction, l'exploitation, l'entretien et le démantèlement des parcs éoliens et englobe des composantes et les activités connexes, notamment les routes d'accès, le transport et l'assemblage des aérogénérateurs, et les installations de raccordement au réseau de transport d'électricité.

Décision finale

L'évaluation environnementale a été arrêtée le 26 octobre 2010 car, conformément à l'article 5 de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale, la décision avait été prise de n'exercer aucune attribution ou de remplir aucune obligation dans le cadre du projet.